après la conférence Lamorlaye, la plage : la géologie bien sûr, mais aussi quelques péripéties !

Plus de 60 personnes ont assisté à la conférence d’Hervé Andrieux qui nous a mené du big-bang à la formation du bassin parisien : une grande « zone » géologique centrée  sur Paris mais qui va bien au-delà ; viennent ensuite les roches de notre région avec entre autre le poudingue de Coye… Mais aussi les carrières  : nous connaissons généralement celles de le Saint-Maximin, Saint-Leu d’Esserent ;  mais il y en bien d’autres  qui pourraient nous donner des idées de futures sorties.Tout comme cette « boutonnière » de Bray qui, si on sait voir, montre, à ciel ouvert, plusieurs couches géologiques.

Après quelques questions du public, ce fut l’heure du pot de l’amitié ; celle aussi d’admirer les magnifiques minerais et fossiles apportés par Hervé et Evelyne Andrieux ; et encore beaucoup de monde autour d’Hervé pour approfondir cette très intéressante conférence.

Conférence qui commença dans le stress : l’ordinateur d’Hervé n’a pas voulu dialoguer avec le vidéoprojecteur de Lamorlaye et mon ordinateur, qui s’entend assez bien avec notre vidéoprojecteur (ils se connaissent et s’apprécient depuis longtemps) n’a pas été à la hauteur du support d’Hervé : après avoir été assourdis par un son tonitruant (mais c’était pour accompagner le big-bang) silence complet ! Impossible d’avoir la bande-son créée par Hervé pour accompagner ses images !

Oui ! Le démarrage a été un peu long  et stressant pour le conférencier en premier lieu et pour vos gentils organisateurs.

Heureusement vous étiez là, patients, amicaux, inquiets sans doute de la tournure que prenait cette conférence mais toujours souriants.

Tout le monde est resté. Hervé a surmonté brillamment sa déception de ne pas pouvoir nous offrir le son avec l’image. et nous avons tous beaucoup appris sur notre région en établissant le lien entre un passé infiniment lointain et nos paysages de chaque jour.

Dans le stress du début, nous n’avons pas vu le câble série qui était sous notre nez et nous avons dérangé Nicolas, de permanence pour la mairie, qui lui aussi a été vraiment très gentil  et nous a aidé sans compter. Merci vraiment pour sa gentillesse !

Et comme vous avez été nombreux à adorer le gâteau de Nicole voici sa recette que vous pouvez aussi télécharger en : CLIQUANT ICI !

Gâteau aux amandes 

Temps de préparation : 10 minutes – Temps de cuisson : 3minutes

Ingrédients (pour 6 personnes: moi, j’ai fait 16 parts !!) :

– 200 g d’amandes en poudre
– 125 g de beurre fondu 
– 200 g de sucre 
– 4 œufs 
– quelques gouttes d’amandes amères (4 à 5)
– amandes effilées pour mettre sur le dessus du gâteau

Préparation de la recette :

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
Mélanger le tout sans les amandes effilées.
Recouvrir le fond d’un moule à manqué de papier sulfurisé, cela aide grandement pour le sortir du four. Beurrer le papier sulfurisé, le parsemer d’amandes effilées et de sucre pour qu’elles caramélisent. ( Attention au démoulage !)
Verser la pâte dans le moule.
Parsemer d’amandes effilées sur le dessus.
Enfourner pendant environ 30 minute

ET AUSSI :

♥ Si l’un de vous a pris des photos  merci de les partager avec nous !

♥ Nous avons ajouté des photos au 2ème diaporama sur la Saint-Hubert (voir message précédent)

♥ Nous vous signalons la prochaine conférence de nos amis de la Sylve Maurice Delaigue et Michel Guignard le samedi 17 décembre à 15h à Senlis : organisée par la Société d’Histore et d’Archéologie de Senlis sur un sujet qui nous touche de près : la Thève ! Cliquer ICI

Nous avions organisé en 2010 plusieurs sorties le long de la Thève en nous aidant du  livre de Maurice Delaigue et nous avions aussi en 2009 organisé une projection avec Michel Guignard avec son reportage sur notre participation à Oise Verte et Bleue avec le PNR (une grande promenade de Lamorlaye à Orry la Ville en passant pas le château de Broglie, le Bois Larris, le château de Coye, le village de Coye) et un très poétique diaporama sur la Thève . Nous pouvons organisé un covoiturage pour cette conférence : contactez- nous si vous êtes intéressé-e.

 

 

Publicités