Heures italiennes, au musée Condé

Nous étions 21 inscrits pour la visite guidée au Musée Condé de l’exposition  « Bellini, Michel-Ange, Le Parmesan, L’épanouissement du dessin à la Renaissance » le 3 juin dernier, au Château de Chantilly. Nous avons découvert dans le même temps 45 dessins issus de la collection du Duc d’Aumale parmi les 3.600 dessins et les 5.000 estampes détenus au Musée Condé et la partie du Château où cette exposition est installée.

Ces 45 dessins et estampes sont exposés dans le cabinet d’arts graphiques, nouvel espace d’exposition récemment inauguré. Cet espace se compose de 5 salles au décor historique du XIXème siècle- anciennes chambres d’invités et de parents du duc d’Aumale. Pour son exposition inaugurale, le cabinet d’arts graphiques nous fait découvrir l’épanouissement du dessin à la Renaissance italienne. Tout au long des salles, dessins préparatoires, estampes, croquis s’offrent à notre regard sous la conduite de notre guide. Dessins « technologiques » précis à l’extrême afin que le commanditaire puisse valider ce début de concrétisation de sa demande (un tombeau par exemple). On découvre les croquis et esquisses des plus grands noms : Bellini, Michel-Ange, Le Parmesan. Certains peuvent donner une impression d’inachèvement mais il s’agit le plus souvent de l’ étape intermédiaire à une œuvre plus élaborée qui sera exécutée avec d’autres outils, supports, dimensions… sculptures, gravures, plafonniers, tableaux, etc… Quelques questionnements : serait-ce ou pas un original. Notre guide explique le travail des spécialistes pour le découvrir. Passionnant.

Nous étions 22 participants pour ce voyage de Venise à Florence. Une fois la visite guidée terminée, bon nombre d’entre nous ont suivi grâce au fascicule remis,  le parcours permettant de découvrir à travers les salles, 19 Portraits de Femmes.

Quelques pas dans les grands appartements des princes de Condé que certains découvrent et il est temps de repartir.

Cette exposition fait partie des « Heures italiennes » qui révèlent les trésors de l’art italien de la Picardie : à l’exposition de Chantilly consacrée au 16ème siècle italien répondent celles d’Amiens (14ème et 15ème siècles), du MUDO à Beauvais (17ème siècle), de Compiègne (18ème siècle).

C’est en préparant la visite au musée Condé que nous avons découvert toutes ces autres expositions ; nous avons alors réorganisé la sortie du 24 juin prochain avec une visite du MUDO le matin  et celle du jardin de l’artiste André Van Beek l’après-midi. Vous pouvez encore vous inscrire !

affiche-24juin2017-ALMA-V1

Publicités