Adieu Jacques !

DSC_4900RJacques Grimaux n’est plus… Il nous a quittés mercredi : la maladie a eu raison de son courage ; maladie qu’il avait acceptée tout en se battant contre elle avec cette belle sérénité que lui donnait sa foi.

Il a été parmi les premiers, à répondre présent à cette première réunion organisée par l’ALMA, un mois à peine après sa création en septembre 2002.

On leur avait dit : vous connaissez votre ville ; nous voulons mieux la connaître et surtout la faire connaître ; nous avons besoin de vous : des souvenirs des anciens habitants et des recherches déjà faites.

Jacques Grimaux avait, entre 1970 et 1980, entrepris des recherches en s’appuyant sur le fond d’archives des Fontaines et celui du musée Condé. Et ces documents nous révèlent peu à peu l’histoire de Morlacca à La Morlaye, du 7ème siècle à la moitié du 16ème siècle Ce qui l’intéresse ce sont bien sûr des histoires de rois et de seigneurs mais aussi, mais surtout l’histoire des petites gens : ceux des siècles passés qui doivent au seigneur 1/4 de chapon à la Saint-Rémi  comme ceux qu’il côtoie et défend chaque fois que nécessaire dans sa vie de chaque jour. Ce travail, publié en trois fascicules, vite épuisés, Jacques a accepté que l’ALMA le retranscrive et le publie. Ce fut un grand travail collectif pour l’ALMA auquel il a beaucoup participé et qui a aboutit en 2010 à la publication de « Chroniques de Morlacca »

Mais Jacques c’est aussi la passion pour les vieux chemins : nous en avons suivi avec lui de Lamorlaye à Saint-Leu d’Esserent en 2006 puis tenté d’en retrouver d’autres à moitié effacés, toujours sous sa conduite, en forêt de Carnelle en 2011…

Jacques était un adhérent de l’ALMA (avec Evelyne à qui nous pensons tendrement) très présent et toujours encourageant, venant souvent à nos activités.

Et surtout, pour les membres du bureau (Corinne Miccoli, Nicole Anconina, Lucienne Jean) qui ont eu le bonheur de participer à la publication des Chroniques de Morlacca » c’est un ami très cher que nous perdons.

Beaucoup d’autres adhérents de l’ALMA qui ont participé à ce travail ou qui le connaissait d’autres façons partagent certainement notre peine.

Et nous serons certainement très nombreux à venir lui rendre un dernier hommage.

Alors comme il avait si joliment titré le chapitre consacré au testament d’un autre  Jacques, Jacques de Galles, seigneur de La Morlaye de 1500 à 1529,

AU REVOIR MAITRE JACQUES !

DSC_4898

vieuxchemins-photo1

2006 – Jardin de la Maison des Loisirs – introduction avant la promenade sur le chemin de Paris à Clermont (jusqu’à Saint-Leu)

DSC03708

La promenade en forêt de Carnelle en 2011

DSC03717

La promenade en forêt de Carnelle en 2011 : le moment du goûter et des questions

DSC09912

Jacques est venu avec Evelyne fêter ses 80 ans au moment du pique-nique en 2013 à Saint-Leu

IMG_1954

Jacques à la conférence sur les Dammartin (si présents dans « Chroniques de Morlacca »), en 2016