Le 13 octobre : 2 rendez-vous avec l’ALMA, Jacques de Manse et le Jour de la Nuit

À 15H, AU CHÂTEAU DE LAMORLAYE : LA CONFÉRENCE D’YVES BÜCK SUR JACQUES DE MANSE.

Avec l’Association du Pavillon Jacques de Manse (APJM) qu’il a créée et animée pendant 20 ans, Yves Bück est, à Chantilly, celui qui a redonné vie à la machine de Manse et au pavillon qui l’abrite. Sans cette machine, Le Notre n’aurait pas pu créer à Chantilly, pour le Grand Condé, les cascades fabuleuses qui longeaient le canal Saint-Jean. Des magnifiques jardins de Chantilly, nous n’avons plus que la « rue des cascades » et quelques traces dans des jardins privés. Mais cette machine, Jacques de Manse en est-il l’inventeur ? Pourquoi le prince de Condé lui accordé, un certain temps, sa confiance ?

Après avoir remis en marche sa machine, Yves Bück s’est alors intéressé à la vie de cet entrepreneur, financier et collecteur d’impôts, qui découvrit peut-être les mystères de l’eau en côtoyant Pierre-Paul Riquet, le grand patron du canal du midi. Ces deux-là étaient percepteurs de la Gabelle pour le Languedoc. Et plus tard Manse s’intéressera au creusement du canal de l’Ourcq. Mais bien avant il sera -déjà avec Le Nôtre- l’indispensable pourvoyeur d’eau pour Vaux-le-Vicomte. La chute de Fouquet amena peut-être, et Le Nôtre et Jacques de Manse, à Chantilly. « Simple » surintendant, Fouquet avait eu tort de se permettre de si beaux jardin : le cousin du Roi pouvait l’envisager sans risque.

C’est cette histoire pleine de rebondissements, toujours rattrapée par l’Histoire avec un grand ‘H’ qu’Yves Bück nous racontera samedi.
Et comme il n’est pas seulement un passionné d’histoire mais aussi un ingénieur il n’oubliera pas d’expliquer comment les progrès techniques permettent -ou pas- de répondre aux désirs des princes : avec ce ton vif, ce regard distancié, ironique et pourtant plein de sympathie sur ses personnages et leurs tribulations qui nous les rend si proches.

À 20H15, VISITE GUIDÉE DE LAMORLAYE PAR NICOLAS BILOT À LA LUEUR DE LA LUNE (CE SERA LA PLEINE LUNE) OU DE VOS LAMPES TORCHES : les caves du château, l’église, les douves du vieux château…  et peut-être le hululement d’une chouette. Pour profiter pleinement du Jour de la Nuit, la municipalité éteindra toutes les lumières publiques à partir de 21h. Cette manifestation est organisée par la municipalité en partenariat avec l’ALMA. L’occasion de découvrir avec un historien archéologue passionné et passionnant l’histoire bien particulière de notre ville des mérovingiens à la fin du Moyen Âge. La participation demandée est de 5€ pour un adulte.