Avant Noël : dernier compte-rendu 2017 et week-end de fête !

Voici le dernier compte-rendu de l’année !
Le bureau prépare l’année prochaine et tout commence avec notre Assemblée générale le 27 janvier à 18h : réservez cette date ! Nous terminerons par un buffet dinatoire.
Voici aussi la toute dernière annonce concernant les festivités de Noël à Lamorlaye : pour les petits bien sûr mais aussi pour tous ceux qui aiment danser !
Belles et douces fêtes de fin d’année pour vous et vos proches !
 Week end 16 et 17

Publicités

Noël à Lamorlaye, l’Iran, Des racines et des ailes, le cuirassé Bismarck, la guerre de Cent ans à Senlis, … Bon mois de décembre !

L’année se termine pour l’ALMA avec notre dernière sortie le samedi 25 novembre où nous étions 22 à la visite de l’exposition du Jeu de Paume sur le tableau de Poussin Le massacre des Innocents, une exposition qui nous fait comprendre comment un peintre fait évoluer un thème récurrent : la commande faite à Poussin fait référence à un massacre bien plus récent que celui attribué à Hérode et Poussin a organisé son tableau d’une façon très différente de ses prédécesseurs. Et il a inspiré de nombreux peintres qui sont bien représentés dans l’exposition : Picasso, Bacon, Messager… Et des œuvres ont été commandées à des artistes contemporains. Avec cette idée directrice très originale, l’exposition permet, au-delà du tableau  de Poussin, un cheminement dans l’histoire de la peinture et  met en évidence la permanence du thème du massacre des innocents… Des massacres de tous les innocents.

Nous nous retrouverons le 27 janvier pour notre assemblée générale puis le 10 février pour une conférence de Nicolas Bilot qui brossera un tableau d’ensemble sur l’histoire de Lamorlaye et du Vieux Lys.

En attendant voici quelques propositions pour terminer l’année :

Du 1er au 30 décembre Lamorlaye fête Noël : au château et en centre ville (en suivant le nouveau chemin d’accès piéton ouvert rue des Hêtres)

Le samedi 2 décembre, à 15h au Foyer culturel de Lamorlaye  l’ALCAD présente un film entièrement réalisé par MARIANNE sur l’IRAN, pays où elle a séjourné fin 2015. Vous aurez l’occasion de voir des images de TEHERAN, YAZD, PASAGARDES, PERSEPOLIS ,ISPAHAN  et quelques autres beautés moins connues.

Le mercredi 6 décembre à 20h55, sur FR3, Des racines et des ailes part à la découverte des Hauts-de-France, depuis l’Oise jusqu’à la baie de Somme et la côte d’Opale. En principe vous y retrouverez Nicolas Bilot qui a participé au tournage pour ce qui concerne notre région.

Le samedi 9 décembre à 15h à Liancourt, c’est l’histoire du cuirassé allemand Bismarck  envoyé par le fond en mai 1941 par la Royal Navy qui vous est proposé par le centre historique de la fondation des arts et métiers.

Le samedi 16 décembre à 15h, à Senlis, au centre de rencontre de l’Obélisque, la SHAS propose une conférence En 1418, Senlis est assiégée

 

 

Après l’exposition et la conférence de l’ALMA sur la période 14-18, c’est la semaine de l’ARBRE qui commence !

A partir de lundi 20 novembre, et jusqu’au samedi 25 novembre, c’est la SEMAINE DE L’ARBRE à Lamorlaye ! Pour télécharger le programme : EN CLIQUANT ICI

Parmi les nombreuses activités proposées, ceux qui ont participé à la conférence sur les oiseaux qu’Hervé Andrieux a fait pour l’ALMA en 2013 ( avec deux promenades à la découverte des oiseaux) pourront le retrouver mercredi 22 à 14h et 15h30 et vendredi à 20h, au foyer culturel, vous pourrez voir le film L’intelligence des arbres.

L’ALMA a rédigé pour l’occasion une fiche sur l’histoire du parc du château que vous pouvez télécharger EN CLIQUANT ICI

14-18 : Les mutineries de 1917, les fusillés pour l’exemple, les soldats de Lamorlaye Morts pour la France,…

La semaine d’exposition sur la période 14-18 (sur Les fusillés pour l’exemple de la Libre Pensée de l’Oise et sur la première guerre mondiale à Lamorlaye de l’ALMA) s’est terminée samedi 18 novembre avec la conférence donnée par Nicole Aurigny, présidente de la Libre Pensée de l’Aisne et vice présidente au niveau national et Francis Descroizette, militant beauvaisien Libre penseur et pacifiste. Le public était très nombreux (près de 50 personnes) dans la belle salle jaune du château. Les conférenciers ont  su nous faire saisir la complexité de la situation au sein de l’armée dans cette année 1917 souvent considérée comme année charnière de la guerre. Face aux mutineries ou à des actions individuelles que la conduite de la guerre et les désastres des attaques voulues par l’état-major expliquent assez, la dureté et l’injustice des jugements militaires, voire des actions directes des supérieurs contre leur soldats semblent évidentes. Le public a posé de beaucoup de questions ou apporté des témoignages.

Nous avons écouté la chanson de Craonne qui est le symbole de ce désespoir qui était celui des soldats confrontés à une épouvantable et inefficace boucherie.

Plus de 150 personnes sont venues voir les expositions (nous ne comptons pas les personnes présentes au vin d’honneur du 11 novembre même si plusieurs ont regardé attentivement les expositions). Nous avons aussi accueilli les 4 classes de CM2 de Lamorlaye et pour deux d’entre elles nous avons complété la visite par la projection d’un film d’Hervé Moula sur une sortie de l’ALMA à Albert (musée de la Somme 1916) en mai 2017. ce film a aussi été projeté le samedi 1& novembre après-midi à plusieurs reprises.

Voici quelques photos :

La Libre pensée organise un colloque les 2 et 3 décembre à Clermont sur le thème « Construire la Paix » : vous trouverez toutes les informations EN SUIVANT CE LIEN. Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la conférence de samedi dernier, ils pourront retrouver Nicole Aurigny, sur le même thème, le dimanche 3 décembre à Clermont.  Et tous ceux qui se souviennent avec plaisir de la belle conférence de Philippe Lamps sur Barbusse en mars 2017 pourront le retrouver sur un autre aspect de Barbusse, celui du mouvement CLARTE, le samedi 2 décembre toujours à Clermont.

La Libre  Pensée a lancé une souscription nationale pour un monument qui rendra honneur aux fusillés pour l’exemple ; voir toutes les informations EN CLIQUANT ICI

Enfin nous vous rappelons la visite de la belle exposition au jeu de Paume à Chantilly sur le tableau de Poussin Le massacre des innocents ce samedi 25 novembre : nous avons ouvert une seconde séance à 16h et on peut encore s’inscrire !

ALMA AFFICHE MASSACRE DES INNOCENTS-VF

 

Manifestations de l’ALMA présentes et à venir, retour sur le laisser courre au lapin, et bien d’autres propositions de sorties…

Après le premier laisser courre au lapin de l’ALMA, le 29 octobre, en lisant le livre de M. Morin « Fouette lapin, 11 nouvelles rustiques« , j’ai découvert ce qu’était l’hourvari : « ruse d’une bête traquée …qui met les chiens en défaut en revenant à l’endroit d’où elle est partie ».

Mais j’ai surtout découvert Hourvari sur un demi-siècle  un poème que vous pouvez télécharger : il faudra ensuite faire « rotation vers la droite » pour le lire confortablement.

Il évoque magnifiquement, au-delà de la chasse à courre, tous les lieux  qu’elle traverse (et depuis e2005, avec l’ALMA) et leur histoire… Le poème est en ligne avec la permission de M. Morin. Pour acheter son livre, on peut contacter l’éditeur :  « La lettre active » 16 parc de Béarn 92 210 Saint-Cloud –  www.lettre-active.com  –  contact@lettre-active.com. Et pour mieux connaitre la vènerie, l’équipage des Trois Forêts et l’équipage Morin, consultez le site venerie.org

Lundi 13 novembre, au Foyer culturel de Lamorlaye, le CCL (cinéclub de Lamorlaye) présente LOUISE WILMER de Cyril Mennegun – entrée 5€ sauf adhérents du CCL

Vendredi 27 novembre et le dimanche 19 novembre , un concert de La Govelène

La Govelène17et19novembres

Samedi 18 NOVEMBRE à 15h, 3 idées de sortie avec en tête la conférence de l’ALMA, mais aussi une conférence de l’ASCE et une randonnée de la SHAS :

AFFICHE-ALMA-14-18-2017-VF randonnee-SHAS-18novasce

Le samedi 2 décembre 2017,  dans le cadre de l’ALCAD,  présentation d’un film entièrement réalisé par MARIANNE sur l’IRAN au cours d’un séjour à la fin de l’année 2015 :  l’occasion de voir des images de TEHERAN, YAZD, PASAGARDES, PERSEPOLIS, ISPAHAN  et quelques autres beautés moins connues. Dans la salle du foyer culturel rue de la Tenure à LAMORLAYE à 15 heures.

et le 25 novembre à 15h, de nouveau l’ALMA avec  :

ALMA AFFICHE MASSACRE DES INNOCENTS-VF

Aujourd’hui, samedi 11 novembre, commence l’exposition de l’ALMA sur la période 14-18 : à voir jusqu’au 18 !

En fait, nous avons installé au château de Lamorlaye, deux expositions !

L’exposition « Les fusillés pour l’exemple » prêtée par la Libre Pensée de l’Oise ET l’exposition de l’ALMA « Ils sont sur notre Monument aux Morts » que nous avons remaniée et complétée.

Le vin d’honneur offert par la municipalité après la cérémonie de commémoration du 11 novembre s’est déroulé dans la salle où sont installées nos expositions qui ont donc été vues par vraiment beaucoup de monde !  Même si tous n’ont pas pu ou pas eu envie de les regarder attentivement, ils ont été très nombreux à en faire le tour avec un intérêt évident. Et pour les autres, nous espérons qu’ils auront l’envie de revenir pour regarder ces deux expositions plus au calme.

L’après-midi nous avons montré un film sur le musée d’Albert et la bataille de la Somme en 1916. C’est Hervé Moula (adhérent de l’ALMA et animateur passionné du cinéclub) qui avait filmé la sortie de l’ALMA de juin dernier à Albert, son musée et les lieux du souvenir de la guerre dans les environs. Après montage, avec Bernard Jeannès (adhérent lui aussi de l’ALMA et passionné par l’histoire de la guerre 14-18) ils ont ajouté un commentaire qui apporte de très nombreux éléments d’histoire.

Parmi nos visiteurs, une rencontre émouvante avec le petit-fils d’un soldat fusillé pour l’exemple à 20 ans ; et une autre avec un « ancien » de Lamorlaye installé maintenant à Chambly) qui aimerait faire connaître les manifestations que nous organisons dans sa ville ; et enfin un rendez-vous, prévu depuis bien longtemps, est pris pour recueillir un témoignage …

Un grand merci à la municipalité pour son soutien et aux services techniques toujours aussi à l’écoute de nos besoins. Et pouvoir « s’installer » au château est un plus incontestable !

Les expositions continuent tous les après-midi jusqu’au 18 novembre ! VENEZ les voir entre 14h et 18h ! Et le samedi 18 novembre à 15h, c’est aussi la conférence sur les mutineries de 1917 et les fusillés pour l’exemple de l’Oise  ! RÉSERVEZ VOTRE PLACE !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons fait 4 projections (le film dure 15 minutes) devant une trentaines de personnes. bande son qui

nous avons

14-18 : Expositions au château du 11 au 18 novembre et conférence le 18

Du 11 novembre au 18 novembre l’ALMA s’associe aux commémorations de la première guerre mondiale avec 2 expositions (présentées toutes les deux au Château de Lamorlaye) ; le samedi 18 novembre une conférence éclairera le sujet abordé dans l’exposition prêtée par la Libre pensée de l’Oise sur les fusillés pour l’exemple : Nicole Aurigny nous parlera des mutineries de 1917 et Francis Descroizette des fusillés pour l’exemple qu’il a recensés dans l’Oise.

La deuxième exposition réalisée par l’ALMA vous parlera de la vie des soldats de Lamorlaye morts pour la France : ils sont sur notre monument aux morts mais beaucoup d’entre nous les honorons sans les connaître. C’est le but de ce travail que de les rendre plus proches, en apportant des précisions très diverses : leur métier, la couleur de leurs yeux, leur famille, les circonstances de leur mort; nous y ajouterons une histoire de la première guerre mondiale à Lamorlaye…

AFFICHE-ALMA-14-18-2017-VF

Le 11 novembre nous diffuserons en plus le film réalisé par Hervé Moula, un de nos adhérents et animateur du ciné-club, lors de notre sortie au musée d’Albert dans la Somme en mai dernier ; ce musée est consacré à la bataille de la Somme (1916) ; après la visite du musée et le pique-nique nous avions visité quelques hauts lieux du souvenir autour d’Albert.

Un mot et quelques photos sur notre dernier week-end :

Le samedi 28 nous avons assisté à la messe de la Saint-Hubert dans l’église de Chamant. Après la messe, nous avons été un peu surpris car l’organisation était différente de l’habitude : pas de bénédiction des chiens mais un bon et chaleureux verre de l’amitié offert par l’équipage des Trois Forêts dans une salle assez proche. Ensuite nous avons appris que le rapport des piqueux auraient lieu en forêt assez près de notre restaurant. nous y sommes presque tous retrouvés là sauf quelques uns des participants qui reconnaissant le restaurant que nous avions réservé s’y sont rendus directement. Nous en sommes désolés pour eux car le moment en forêt nous a permis d’approcher de près les chiens et les chevaux. Nous nous sommes tous retrouvés au restaurant (nous étions 29) puis après un repas très agréable, au château de Mont-L’évêque où Nicolas Bilot nous a fait découvrir un lieu plein de charme avec un château néo-gothique (première époque dite « troubadour »), une chapelle, aussi néo-gothique, mais plus tardive : on cherchait alors à mettre des ornements authentiques sur une structure neuve et à Mont-L’Evêque c’est une partie du jubé d’une abbaye de Metz qui a donné ses décors à la chapelle ! Des explications sur les différents gothiques, sur l’évolution de la conception de la restauration des monuments (nous sommes à l’époque de Viollet-Le-Duc) et sur les problèmes que doivent affronter les propriétaires de ces monuments aujourd’hui ont complété l’histoire proprement dite du lieu. Devant le château, un vaste étang carré, il y en avait 2 autres encore plus grands, disparus aujourd’hui et en contre bas derrière l’étang, la Nonette. A perte de vue jusqu’à la forêt, c’est le domaine de Mont-L’Evêque…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le dimanche 29, nous étions 8 à avoir répondu à la très aimable invitation de M. Morin de le suivre avec ses amis chasseurs pour un laisser-courre au lapin. Nous avons découvert le chenil et la meute de bassets fauves de Bretagne (une race créée par ou pour Anne de Bretagne) ; les chiens sont couplés (attachés 2 à 2, puis nous partons pour pénétrer dans la forêt par le « Désert » de Jean-Jacques Rousseau : certains se souviendront sans doute de cette visite sous la conduite de M. Morin en  2012. Ainsi que de la conférence qu’il a donnée pour l’ALMA en 2014. Dans la forêt, les chiens sont découplés et nous les suivons sur un chemin puis à travers bois, entre ronces et bruyères… Nous apercevons un lapin  ; il en réchappera : le malin a fait croire aux chiens qu’il avait trouvé refuge dans un terrier et en réalité il était passé par dessus. Le furet sorti de sa sacoche était plein de bonne volonté mais est resté bredouille. Après bien des tours et détours, M. Morin décide d’arrêter.   Nous revenons et nous passons un très agréable moment en partageant les victuailles apportées par tous. M. Morin nous raconte avec verve l’histoire des Ratzivill puis de Bugatti car nous sommes dans sa maison ! Nous nous quittons vraiment heureux de cette découverte, le laisser courre du lapin, et de cette rencontre si généreuse avec M. et Mme Morin et leurs amis.